Responsive image

CONSTRUCTION D’UN PROJET PROFESSIONNEL ( CAS D’UN EXPÉRIMENTÉ)

Les changements que connaissent les entreprises face à l’évolution du contenu des métiers et des technologies et des organisations rendent l’anticipation et la formation tout au long de la vie professionnelle des leviers d’action essentiels.

 

Face à cette nécessité d’adaptation régulière et continue, des particularités apparaissent au niveau de la situation des cadres expérimentés. La performance et la productivité constituent un outil majeur d’intégration professionnelle dans un environnement caractérisé par la concurrence sur le marché de l’emploi. Ces facteurs d’emploi sont contraints de mettre en place des conditions favorables à l’acquisition de nouvelles compétences, voire à l’apprentissage d’un nouveau métier. Pour cela la formation continue constitue un moyen non négligeable même au niveau du même métier.

 

Le fait d’acquérir de nouvelles compétences, nécessite non seulement d’en avoir les capacités, mais également de le vouloir, c’est à dire d’avoir de bonnes raisons de le faire. Ce constat, valable quel que soit l’âge, prend un sens particulier en dernière partie de carrière.

 

La construction d’un projet professionnel est souvent réalisée en dernière phase du bilan de compétences. Cette construction s’impose en cas d’un changement de poste, d’une mutation dans la même entreprise, d’une une création d’entreprise… Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive. Chaque personne est unique, chaque projet différent, chaque compétence peut-être perçue d’une façon différente.

 

La Construire d’un projet professionnel permet de redynamiser son avenir, de s’épanouir à nouveau dans sa vie professionnelle et personnelle. Pour construire son projet professionnel il faut prendre du recul, sur ses expériences professionnelles sur ses expériences personnelles sur son état d’esprit sur sa façon d’être… prendre du recul sur soi.

 

En dernière phase du bilan de compétences le projet professionnel prend forme.

 

Un des aspects à ne pas négliger dans la construction du projet professionnel est l’entourage du bénéficiaire. Se lancer dans un nouveau projet professionnel s’est aussi se rendre disponible, être à nouveau à l’écoute des autres, se faire connaître, apprendre à parler de soi, et se refaire un réseau social.

 

Conseils utiles

 

  • Planifier des parcours d’évolution professionnelle et veiller à leur réalisation ;
  • Adapter le contenu de formation en fonction du plan d’évolution professionnel ;
  • Mettre en valeur l’expérience professionnelle et les métiers acquis ;
  • Refaire son C.V régulièrement après chaque étape professionnelle.Un C.V ne se complète pas mais se refait ;
  • Faire le point sur ses expériences professionnelles ;
  • Faire le point sur ses projets ;
  • Apprendre à parler de soi ;
  • Que dire pour faire agir mon interlocuteur en ma faveur ? ;
  • Montrer que vous disposez de compétences liées au projet ;
  • Faire sentir que vos motivations sont fortes ;
  • Apporter des éléments rassurants sur votre personnalité ;
  • Montrer un équilibre personnel : constance, écoute, sérieux, capacité à bien dialoguer, ouverture aux changements ;
  • Produire des éléments concrets et des histoires convaincantes, des succès obtenus (vous référencer à vos réalisations professionnelles) ;
  • Mettre votre interlocuteur dans une position de confort intellectuel : bonne compréhension. Il s’agit de se faire comprendre et de repérer les points d’incompréhension.
Retour